L’appropriation de l’UPR, le PNIASAN et le PRIASAN au menu de la deuxième et troisième journée de l’Université Paysanne du ROPPA

samedi 7 janvier 2017
par  Aminata Diène

La deuxième journée a été entièrement consacrée à l’appropriation de l’UPR, c’est-à-dire comment le rendre complètement opérationnelle. Dans cette perspective, des groupes de travaux ont réfléchi sur les principales questions permettant l’opérationnalisation de l’UPR, notamment au niveau des plateformes régionales. Des propositions ont été faites ainsi que des recommandations.

La troisième journée a été consacrée au Programme National d’Investissement Agricole pour la Sécurité Alimentaire et la Nourriture (PNIASAN) et au Programme Régional d’Investissement Agricole pour la Sécurité Alimentaire et la Nourriture (PRIASAN).

Ce module 2 a été co-animé par des leaders paysans (MM. Bagna et Soumaré), des experts alliés (Ema de Miguel et Roger Blein). L’objectif de la journée était d’informer sur le contexte, les contenus et la procédure d’élaboration du PRIASAN, sensibiliser les participants sur les enjeux des PNIASAN.

Il incombe aux plateformes nationales de relever le défi de leur implication active dans l’élaboration des PRIASAN dans leur pays respectif. Cette implication nécessite des capacités spécifiques dont contribueront les apports méthodologiques de la prochaine journée.

Voici la vidéo qui parle du bilan de l’ECOWAP 10 :

[https://www.youtube.com/watch?v=HM_SjZq_jGw]

JPEG - 93.2 ko



Siege fongs