Evaluation du projet « Promotion de l’intégration élevage / agriculture dans la zone Sylvopastorale du Sénégal »

vendredi 16 septembre 2016
par  Aminata Diène

Le projet "Promotion de l’intégration élevage /agriculture dans la zone Sylvopastorale du Sénégal" est arrivé à son terme et coïncide avec d’une part, la fin du plan quadriennal 2012-2015 de l’Entente des Groupements Associés pour le Développement à la Base (EGAB), une association membre de la Fédération des ONG du Sénégal (FONGS-Action paysanne) et d’autre part, avec la phase de reformulation de la stratégie Pays de SOS FAIM (2016).

SOS FAIM qui est un partenaire stratégique de la FONGS inscrit la redevabilité comme un principe intangible dans ses rapports avec ses partenaires financiers dont Walonnie Bruxelles International (WBI) qui a cofinancé le projet en objet.
Pour toutes ces raisons, l’évaluation du projet « Promotion de l’intégration élevage/agriculture dans la zone Sylvopastorale du Sénégal » s’avère nécessaire pour l’EGAB et pour SOS FAIM. 

Objectifs et résultats attendus :

L’objectif global de l’évaluation du projet « Promotion de l’intégration élevage/agriculture dans la zone Sylvopastorale du Sénégal » est d’apprécier les résultats factuels du projet et d’identifier les axes prioritaires d’action de l’EGAB à l’horizon 2020. Pour ce faire, les objectifs spécifiques suivants sont fixés :

Objectif spécifique 1 :

Analyser l’ensemble des activités et des résultats du projet en rapport avec les objectifs factuels et les engagements de l’EGAB ;

Objectif spécifique 2 :

Analyser l’impact du projet sur les plans social, économique et environnemental en prenant en compte les questions liées au genre, à l’environnement, au développement institutionnel et à la durabilité ;

Objectif spécifique 3 :

Identifier les axes prioritaires d’action de l’EGAB à l’horizon 2020.

Les produits attendus :

Deux produits sont attendus. Il s’agit :

  1. Du rapport d’évaluation du projet « Promotion de l’intégration élevage/agriculture dans la zone Sylvopastorale du Sénégal » incluant des recommandations utiles à l’orientation des interventions des partenaires de l’EGAB, notamment SOS FAIM ;
  2. Du plan d’action 2016-2020 de l’EGAB.

L’intégration agriculture-élevage : une action structurante

L’action de SOS Faim au Sénégal a commencé à la fin des années 80 et a porté principalement sur l’appui à la structuration des organisations paysannes. SOS Faim a été présente à tous les moments importants de cette structuration (relance de la FONGS- Action paysanne dans les années 90, création du Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR) en 1993, création du Réseau des Organisations Paysannes et des Producteurs Agricoles en Afrique de l’Ouest (ROPPA) en 2000 à laquelle les OP sénégalaises ont fortement contribué, élaboration et actualisation des stratégies paysannes, etc.).
Dans sa stratégie pays, SOS FAIM a fait le constat que l’élevage reste un sous-secteur très peu pris en compte, tant par les organisations paysannes que par les autres acteurs du développement. Pourtant, il s’agit d’une ressource importante dans les circuits financiers, et elle représente un complément très important à l’agriculture pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle. SOS FAIM développant une approche par acteur, a ciblé l’EGAB comme partenaire dans le domaine de l’élevage.

Ce partenariat entre EGAB et SOS FAIM a démarré en 2008 avec le programme test "intégration élevage/agriculture" (2008-2010). Dans cette lancée, l’EGAB élabore avec l’appui de SOS FAIM son document d’orientation stratégique (DOS 2011) qui guide dorénavant ses actions. Ensuite, dans la perspective de mise en cohérence de ses activités avec ses orientations stratégiques, l’EGAB a procédé avec l’appui de SOS Faim à l’élaboration d’un plan d’action quadriennal (2012-2015) à partir duquel ont été reformulés les différents programmes et engagements en cours. C’est dans ce cadre que se situe le projet "Promotion de l’intégration élevage/agriculture dans la zone Sylvopastorale du Sénégal, 2012-2015" cofinancé par la Walonnie Bruxelles International (WBI).



Siege fongs