Atelier de partage des premiers résultats du projet « Promotion de la souveraineté alimentaire par la valorisation des ressources locales au Sénégal »

mercredi 18 janvier 2017
par  Aminata Diène

Le Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR) va abriter un atelier de partage des premiers résultats du projet « Promotion de la souveraineté alimentaire par la valorisation des ressources locales au Sénégal » ce jeudi 19 janvier 2017 dans son siège à Dakar.

En 2014, pour valoriser les expériences antérieures acquises, la FONGS a initié, en partenariat avec l’Association Française « SOL », un projet intitulé « promotion de la souveraineté alimentaire par la valorisation des ressources locales au Sénégal ». La zone d’intervention du projet se limite à une partie du Bassin arachidier (les régions de Thiès, Kaolack et Kaffrine).

L’enjeu majeur autour de ce projet est la création d’un modèle reproductible pertinent de chaîne de valeur autour de produits vivriers locaux en substitution au blé dont l’importation accroit la dépendance alimentaire et économique du Sénégal.

Ce projet de recherche-action répond à la politique agricole régionale (ECOWAP) et au programme national d’investissement agricole (PNIA) qui visent l’amélioration des productions et de la productivité agricole en misant sur les exploitations familiales (EF) et les entreprises agricoles.

Objectif général de l’atelier :

L’objectif général consiste à partager et approfondir la démarche, la stratégie, les résultats et enseignements afin de consolider les perspectives et les voies et moyens de valorisation de ces acquis.

Objectif spécifique :

Viser et analyser le modèle mis en œuvre dans le cadre du projet « panification » et définir les conditions de la reproduction à l’échelle.

Les résultats attendus de cet atelier sont :

  • La logique d’intervention du projet est partagée et les enjeux identifiés ;
  • Les premiers résultats de la mise en œuvre sont partagés et les facteurs déterminants mis en évidence ;
  • Des mécanismes de valorisation des acquis sont définis.

L’atelier se déroulera en plénière en quatre grandes étapes que sont :

Etape 1 : Présentation des enjeux, objectifs et mécanismes de mise en œuvre du projet ;

Etape 2 : présentation des activités et résultats du projet ;

Etape 3 : témoignages des acteurs de la chaîne de valeurs ;

Etape 4 : enseignements et perspectives du projet.

A propos du projet :

Le projet « Promotion de la souveraineté alimentaire par la valorisation des ressources locales au Sénégal » a pour objectif général le « renforcement de la souveraineté alimentaire au Sénégal par la réduction de la dépendance aux importations céréalières (blé) et l’augmentation de la valeur nutritive de l’alimentation en milieu rural ».

Ce projet comporte trois (3) objectifs spécifiques que sont :

  1. Les boulangers ruraux et les femmes « transformatrices » développent leur activité grâce à leur formation technique en transformation de céréales locales et un équipement plus adapté ;
  2. La filière céréalière est renforcée aux différents niveaux : production, transformation primaire et commercialisation ;
  3. Les consommateurs et les décideurs favorisent la consommation de préparation à base de céréales locales en substitution au blé.
  4. Une fois ces résultats atteints, la Fédération des ONG du Sénégal (FONGS-Action paysanne) et le Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR) vont étayer leurs argumentaires pour la promotion des céréales locales et des initiatives économiques des Exploitations Familiales (EF).


Siege fongs