Forum sur « l’audit foncier des Niayes »

lundi 17 juillet 2017
par  Aminata Diène

Le Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR), en partenariat avec les producteurs locaux des Niayes, le Cadre de Réflexion et d’Action sur le Foncier au Sénégal (CRAFS), la FAO, le Comité de Pilotage des Directives Volontaires, les autorités locales des Niayes, organise un forum sur la gouvernance foncière dans la zone des Niayes, ce jeudi 20 juillet 2017 à Ngaye Méckhé, au siège de l’Union des Groupements Paysans des Niayes (UGPM), une association membre de la Fédération des ONG du Sénégal (FONGS-Action paysanne).

Objectif général du forum sont :

L’objectif global visé à travers ce Forum est de promouvoir la préservation et la sécurisation durable du foncier agricole des Niayes.

Objectifs spécifiques :

  1. Faire l’état des lieux de l’assiette foncière agricole dans la zone des Niayes ;
  2. Sensibiliser les autorités gouvernementales et locales et les promoteurs immobiliers sur le potentiel horticole, avicole et halieutique de cette zone pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire ;
  3. Evaluer les besoins en infrastructures productives et de conservation pour le développement des filières horticoles, avicoles et halieutiques ;
  4. Formuler des propositions concrètes pour la préservation de l’assiette foncière agricole dans la zone des Niayes ;
  5. Mettre en place un comité de suivi et de veille (composé de l’ensemble des acteurs) en vue d’accompagner les autorités dans la matérialisation de leur engagement de préservation et de sécurisation de la vocation agricole de la zone des Niayes.

Résultats attendus du forum :

Les résultats attendus du Forum :

  • Un état des lieux de l’assiette foncière agricole dans la zone des Niayes est fait ;
  • Les autorités locales et gouvernementales et les investisseurs immobiliers et miniers sont sensibilisés sur le potentiel horticole, avicole et halieutique de cette zone pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire ;
  • Une évaluation est faite sur les besoins en infrastructures productives et de conservation pour le développement des filières horticoles et halieutiques ;
  • Des propositions concrètes sont faites pour la préservation de l’assiette foncière agricole dans la zone des Niayes ;
  • Un comité de suivi et de veille est mis en place (composé de l’ensemble des acteurs) en vue d’accompagner les autorités dans la matérialisation de leur engagement de préservation et de sécurisation de la vocation agricole de la zone des Niayes.


Siege fongs