Visite de la délégation de l’Union des Producteurs Agricoles (UPA) de Québec à la FONGS-Action paysanne

jeudi 26 novembre 2015
par  Aminata Diène

Créée depuis 1924, l’objectif de l’Union des Producteurs Agricoles (UPA) consiste à soutenir l’agriculture familiale en intervenant au niveau des Exploitations familiales (EF).

L’UPA travaille depuis 2004 avec l’Union des Groupements Paysans de Méckhé, une association membre de la Fédération des Organisations Non-Gouvernementales du Sénégal (FONGS-Action paysanne). Ainsi, elle veut intégrer dans le programme LSGT la Fédération des Groupements Paysans Associés du Baol (FEGPAB) qui est aussi une association membre de la FONGS. L’UPA est à Diourbel, au siège de la FEGPAB les mercredi 25 et jeudi 26 novembre 2015 pour s’entretenir avec ses membres.

Pour cela, La FONGS et le Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR), avec le soutien du Centre interprofessionnel pour la formation aux métiers de l’agriculture (CIFA), sont les facilitateurs de ce programme qui doit durer cinq (5 ans).

Voici les sept (7) programmes du projet LSGT :

  1. Profession paysanne et solidarité paysanne ;
  2. Action paysanne démocratique ;
  3. Animation, formation et accompagnement ;
  4. Coopération de paysans à paysans ;
  5. Gestion communautaire des ressources naturelles ;
  6. Gestion administrative et financière d’une Organisation Paysanne (OP) ;
  7. Réflexion stratégique des OP sur la sécurité alimentaire et autres politiques agricoles.

Principaux axes d’interventions de l’UPA : le renforcement organisationnel, le plaidoyer, la formation, l’accompagnement, l’appui technique, le mode de développement de proximité, la valorisation du milieu agricole, etc.

Pays d’interventions en Afrique : Burkina Faso, Mali, Bénin, Sénégal (depuis 2004 au niveau de la Fédération des Périmètres Autogérés (FPA) et de l’Union des Groupements Paysans de Méckhé (UGPM), Haïti, Guinée Conakry, Cameroun, République Démocratique du Congo (RDC).



Siege fongs