Rencontre sur la cartographie et le renforcement des partenaires locaux solidaires entre producteurs, consommateurs et les circuits courts dans sept (7) pays de l’Afrique de l’Ouest : le Sénégal

lundi 12 juin 2017
par  Aminata Diène

La Fédération des Organisations Non-Gouvernementales du Sénégal (FONGS-Action paysanne) a accueilli une délégation de URGENCI pour la tenue d’une rencontre sur la cartographie et le renforcement des partenaires locaux solidaires entre producteurs, consommateurs et les circuits courts dans sept (7) pays de l’Afrique de l’Ouest, ce samedi 10 juin 2017, dans ses locaux à Thiès.

Cela fait suite à l’atelier tenu à Kpalimé au Togo dont l’objectif est de favoriser la mise en place d’un réseau des AMAP (Associations de Maintien de l’Agriculture Paysanne) en Afrique de l’Ouest. Cet atelier qui s’inscrivait dans le cadre du projet « Enquête sur les initiatives existantes et les engagements d’appui politique envers les partenariats locaux et solidaires producteurs-consommateurs dans 07 pays d’Afrique de l’Ouest » avait regroupé le Burkina Faso, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali, le Sénégal et le Togo. Il s’agissait de décrypter et de discuter de l’état d’avancement de la situation agro écologique en Afrique de l’Ouest d’une part, et d’autre part, examiner la situation des initiatives de partenariat Locaux et Solidaires entre producteurs et consommateurs de la sous région afin d’explorer la possibilité de création et de consolidation d’un réseau Ouest africain de ces partenariats locaux solidaires par l’approche AMAP.

Il était convenu au terme de cet atelier d’organiser au niveau de chaque pays présent une rencontre nationale pour faire la cartographie et le renforcement des partenaires locaux solidaires entre producteurs et consommateurs.

C’est dans cette perspective que le Sénégal a eu l’honneur d’organiser le premier atelier, sous la supervision de monsieur Ibrahima COULIBALY de la Confédération Nationale des Organisations Paysannes (CNOP/Mali), de Simon TORODZO du Centre de Formation Agricole et de Production Ecologique du Togo (CFAPET) et d’Innocent DANSOU, sociologue, animateur de projets au Togo, mandatés par URGENCI.

L’atelier a été présidé par monsieur Nadjirou Sall, Secrétaire général de la FONGS et président du Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR). Il a regroupé deux organisations membres de la FONGS, à savoir l’Union des Groupements Paysans de Méckhé (UGPM) et l’Union des Groupements Paysans des Niayes (UGPN) et trois fédérations nationales ; la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique (FENAB), l’Association Sénégalaise pour la Promotion de l’Agriculture Biologique (ASPAB) et l’ONG AGRECOL Afrique s’activant toutes pour la promotion de l’agriculture agro écologique. Les consommateurs des produits issus de l’agriculture écologique ont été également représentés.

L’atelier s’est déroulé en trois grandes étapes :

  1. Présentation des participants et de leurs expériences en agro-écologiques ;
  2. Remplissage de questionnaires portant sur les éléments suivants : Le contexte national du pays d’origine, l’histoire et les caractéristiques des Partenariats Locaux et Solidaires (PLS) dans le pays, les Pratiques Agro écologiques, l’identification des facteurs qui rendent l’agro écologie et l’agriculture soutenue par la communauté intéressantes pour les producteurs ;
  3. Visite de terrain dans un champ agro-écologique situé à 15 km de Thiès.

JPEG - 54.6 ko



Siege fongs