Classement de Doing Business et le benchmarking The Business of Agriculture sur le site de SOS Faim

lundi 16 juin 2014
par  Aminata Diène

Avec le classement Doing Business et le benchmarking The Business of Agriculture, la Banque Mondiale prétend « Favoriser le climat des affaires ». Ce recensement s‘effectue en fonction de l’installation accommodante des entreprises étrangères dans certains pays.

Ces facilités consistent notamment en « une réduction des procédures administratives, des règlementations sociales et environnementales, ainsi qu’en une diminution des taxes ou encore en une suppression des obstacles au libre-échange ».

« Dans ce processus de classement, les droits humains, le droit à l’alimentation, ainsi que les droits économiques et sociaux, la protection des travailleurs ou la gestion durable des ressources naturelles ne sont pas pris en compte », nous indique Marine Lefebvre, dans son blog pour la Souveraineté alimentaire intitulé Doing business… au péril des droits humains ?

Lien vers l’article



Siege fongs